Code-barres EAN

Le code EAN (European Article Numbering) est un code-barres utilisé par le commerce et l'industrie conformément aux spécifications d’EAN International, organisme aujourd'hui remplacé par GS1[1].

Les trois premiers chiffres de l'EAN indiquent dans quel pays l'entreprise est membre du système EAN. Ils n'indiquent pas toujours le pays de production, il peut s'agir du pays où est situé le siège social de l'entreprise ou l'un de ses sièges sociaux. L'organisme de régulation national est chargé de l'octroi des numéros de membres pour chacun des pays. Le numéro de membre est le code à 5 chiffres qui suit l'identifiant du pays (son premier chiffre est le dernier de celui du pays).

Pour plus d´information, consultez le site de l´organisme de régulation national :

France :

 

http://www.gs1.fr

Code ISRC

L'International Standard Recording Code, abrégé par le sigle ISRC, est un code unique d'identification mis en place par l'International Federation of Phonographic Industry (IFPI) pour identifier les enregistrements musicaux (sonores et audiovisuels) dans le monde entier.

Il a été reconnu par l'ISO sous la norme ISO 3901.

Le code ISRC est composé de 12 caractères alphanumériques. Ils correspondent :

  • sur 2 caractères : au pays du producteur du phonogramme (reprenant l'ISO 3166-1 alpha-2),
  • sur 3 caractères : au code unique assigné au producteur du phonogramme,
  • sur 2 caractères : aux 2 derniers chiffres de l’année de dépôt du phonogramme,
  • sur 5 caractères : au code assigné au phonogramme.

Les 4 parties sont séparées par un tiret : « - ». Lors de l’impression du code, la désignation « ISRC » doit toujours le précéder.

Exemple : ISRC FR-AB5-07-12345.

Pour plus d´information, consultez le site de l'IFPI

 

www.ifpi.org/content/section_resources/isrc.htm